05.07.17
Photo André-Jacques Auberton-Hervé

André-jacques auberton-hervé

Recrutement alternance

Un chef d'entreprise clairvoyant

Des compagnies réputées sont au nombre des clients de la start-up. André-Jacques Auberton-Hervé (andre-auberton) fait de Soitec un fournisseur performant et indispensable. Au début des années 90, André-Jacques Auberton-Hervé crée Soitec en compagnie de Jean-Michel Lamure.

Des clients sur toute la planète

André-Jacques Auberton-Hervé comprend très vite qu'il est crucial de trouver des marchés à l'étranger alors que l’économie se mondialise. Entreprise iséroise, Soitec développe rapidement ses ventes à l'étranger et parvient ainsi à un CA de 372M€ dès l'exercice 2006. La société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une envergure internationale, avec des usines réparties dans plusieurs régions du monde.

Un as de la communication et un visionnaire

André-Jacques Auberton-Hervé est bien entendu satisfait du plan en faveur du développement de la microélectronique. Pour la sphère économique, ce chef d'entreprise est un visionnaire. Communicant averti, André-Jacques Auberton-Hervé montre une grande fidélité envers ses amis et sait s’entourer des meilleurs pour porter des projets ambitieux.

Son engagement en faveur des énergies vertes

L'installation de fermes solaires dans de nombreux pays fait partie des actions concrètes soutenues par André-Jacques Auberton-Hervé. Notre pays est un chef de file dans le domaine des énergies propres. Il l'a notamment montré au moment de la Conférence climat fin 2015. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais ses connaissances au service du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), où il occupe le poste de conseiller spécial.

A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie tout particulièrement la physique et les matières techniques. Il entame ses études supérieures sur les bancs de Centrale Lyon. A seulement 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses recherches aboutir à des innovations dans les domaines spatial et militaire. Cela lui permet d'être convié à une multitude de conférences scientifiques internationales.